Mon Olympus

Mon hybride est plein de ressources

Quand on parle d’hybride, on voit souvent la taille de l’appareil, une gamme d’optiques réduites et pas toujours avec une grande qualité mais je peux vous assurer que c’est totalement faux. Je possède depuis quelques temps maintenant un Olympus hybride OM-D M10 Mark II, très compact et super léger d’ailleurs quand j’ai ouvert la boite, j’ai cru voir un jouet !

Les objectifs le 14-42mm et téléobjectif 40-150mm est tendance miniature et pas du tout l’air robuste, voilà ma première réaction face à ce choix que j’avais fait et ce n’est pas si simple de passé à un boitier reflex comme le D750 gros costaud à un mini pouce.

La prise en main et le menu

La prise en main est plutôt agréable et j’apprécie les nombreuses personnalisations des différents boutons, les deux molettes me font penser à celles que l’on retrouve sur les boitiers Nikon. L’écran avec une partie orientable comme le D750 est parfait pour ma part et si l’on regarde de prêt cet hybride est mon reflex en miniature.

J’avais pu voir sur certaines vidéos que le menu était assez complexe, pas intuitif et qu’il fallait un petit temps afin de s’y habituer et surtout de s’y retrouver, je ne vais pas vous mentir que c’est faux mais on comprend assez vite le fonctionnement. Donc à première vue, il fait un peu l’effet kiss-cool, vous avez un menu et le second effet c’est le sous-menu, alors oui cela apporte un mouvement de recul en se disant comment je vais faire pour retenir ou se trouve tels ou tels options.

Mais j’ai surtout une autre question, vous allez souvent dans le menu une fois votre appareil configurer ? Surtout qu’il est souvent possible de se faire un menu personnalisé ou encore d’attribuer des options à des boutons comme Fn1, Fn2 et Fn3 sur l’Olympus.

Une stabilisation 5 axes c’est le kiff

Franchement une stabilisation 5 axes sur un si petit appareil fallait le faire et en plus cela fonctionne vraiment, j’avoue que c’est bluffant de voir a quel point il joue son rôle à la perfection. Pour ceux qui ne savent pas à quoi pourrait servir une stabilisation voici l’explication simple.

Quand vous prenez une photographie avec appareil il y a souvent des petites vibrations et si en plus vous êtes en vitesse faible et sans trépied vous risquez fort d’avoir un flou de bougé ce qui est tout à fait normal. Si l’on utilise un trépied c’est justement pour éviter ce genre de problème mais il existe une autre solution c’est la stabilisation et chez Olympus elle est faites sur 5 axes.

Le but n’est pas de remplacer 5 trépieds mais bien de corriger les décalages que risque de faire votre appareil et ainsi avoir une photo assez net. Quand vous filmer par exemple vous n’avez pas une image très stable mais si vous posséder une stabilisation et bien cela va rendre votre vidéo plus stable et plus propre, c’est un peu comme si vous aviez mis votre boitier sur une gimbal.

Les petites options qui rendent encore plus fun

IL existe souvent des petites choses que votre appareil fait qu’il est encore plus fun comme par exemple sur mon D750 la vidéo en accéléré est juste génial ou encore la double exposition avec assemblage automatique jusqu’à 3 photos. Pour mon mini boitier c’est plusieurs options mais celle que j’aime beaucoup c’est le live composite !

C’est juste le top, l’image se dessine en direct et vous arrêter la prise quand cela vous conviens, c’est franchement une option que j’adore, il y a aussi le système HDR qui n’est pas mal du tout mais il existe aussi un mode que je vais surement utiliser qui reprend une technique de prise de vue pour la macro, mais je vous en dis pas plus pour le moment.

La conclusion est assez limpide, j’adore mon hybride car derrière ou plutôt dedans il se cache plein de petites ressources qui font que j’ai repris gout à la photographie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *